Rietveld Projects : passion et esthétique intemporelle

Secteur

Immobilier - Promotion immobilière

Location

Gent et Koksijde

partager cette histoire via

Les frères Peter et Thomas Moerman ont une passion commune pour la qualité, l’esthétique et l’intemporalité. Les bâtiments qu’ils réalisent avec Rietveld Projects résistent sans problème à l’épreuve du temps et demeurent inspirants.

 

 

Les frères Moerman, des enfants pas comme les autres, élevés dans un bunker

 

Peter et Thomas ont grandi dans une maison singulière de la Rietveldstraat à Beervelde (région gantoise) : leurs voisins la surnommaient parfois le bunker. Depuis tout petits, les frères se sentaient quelque peu différents et cela leur plaisait. Telle a été l’enfance des frères Moerman. C’est avec tendresse que Peter se remémore ses jeunes années, qui allaient avoir une certaine influence sur Rietveld Projects.

 

 « La maison de nos parents est totalement fermée à l’avant mais très ouverte à l’arrière. C’est un ami à eux, l’architecte Piet Gellynck, qui l’a conçue de cette façon. Grâce à nos parents, nous avons grandi en développant un amour inconditionnel pour l’esthétique. Ils économisaient durant des mois, voire des années pour pouvoir s’offrir une œuvre d’art ou une jolie pièce de mobilier, comme la table ronde « Tulipe » d’Eero Saarinen. Nous discutions de tout autour de cette table. Dès notre plus jeune âge, nous étions impliqués dans les décisions qui concernaient toute la famille. Cette table se trouve maintenant dans la maison de mon frère. »  

Des entrepreneurs en herbe construisent sur un champ de patates

 

Les frères Moermans se sont vu inculquer une passion pour l’esthétique et l’entrepreneuriat dès le berceau. Leurs parents n’étaient pourtant pas des entrepreneurs, du moins pas au sens strict. « Mon père, originaire du littoral, travaillait à la raffinerie d’Esso à Anvers, tandis que ma mère, Brugeoise, a été infirmière en chef pendant quarante ans à l’hôpital universitaire de Gand. Bref : des entrepreneurs en herbe typiques de la région…

 

 « Nous arrivions toujours les premiers à l’école, car ma mère ouvrait la polyclinique à 7 h 30 précises. Elle tenait à cette ponctualité. En 1992, nos parents se sont associés à notre grand-père pour fonder Vervamo, une modeste société patrimoniale. Ils ont rassemblé leurs économies pour faire construire un bâtiment remarquable pour l’époque, sur un champ de patates de mon grand-père à Sint-Michiels (Bruges). Les plans étaient de Benny Govaert, un jeune architecte qui allait ensuite connaître un énorme succès avec Govaert & Vanhoutte, le bureau d’architecte avec lequel nous avons réalisé depuis plusieurs beaux projets.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception du logo Rietveld entre deux idées pour du dentifrice

 

Peter et Thomas ne sont pas devenus entrepreneurs d’emblée. Après ses études d’économie à la Vlerick Business School, Peter a d’abord travaillé dans le marketing chez Unilever, au département produits d’hygiène personnelle (dentifrices, déodorants…). Thomas, entre-temps, faisait carrière dans l’immobilier. Pendant ses pauses de midi, Peter caressait l’idée de fonder sa propre entreprise. C’est durant l’un de ces moments perdus qu’il a conçu le fameux logo de Rietveld Projects. Quant au nom, il s’agit d’un hommage à la Rietveldstraat, rue dans laquelle ont grandi les deux frères, ainsi qu’au designer et architecte Gerrit Rietveld, dont ils apprécient particulièrement les réalisations.

 

 « En 2004, le projet Rietveld s’est concrétisé : nous nous sommes réunis avec nos parents, un courtier, un avocat et un comptable. Ce comptable, Emmanuel Titeca, nous a impressionnés par ses vastes connaissances, à tel point que nous avons immédiatement décidé de devenir clients chez Titeca Accountancy à Roulers. »

 

 « Dès ce premier entretien, Emmanuel nous a donné un conseil en or pour constituer notre patrimoine. Nous l’avons écouté et avons réinvesti nos bénéfices dans l’entreprise dès le début. Cela nous a permis de garder les pieds sur terre et d’éviter de faire des folies avec notre argent. »

 

 

 

Vue d’ensemble et conseils en or

 

Depuis 2004, Rietveld Projects et Titeca Accountancy ont noué un lien très fort.

 

 « Titeca connaît Rietveld Projects dans les moindres détails, et ils ont vraiment une vue d’ensemble. Qui ne se limite pas à Rietveld Projects d’ailleurs. Titeca connaît très bien le milieu de l’entrepreneuriat flamand. Nous nous réunissons deux fois par an avec notre expert-comptable/gestionnaire de dossier pour discuter des chiffres et des perspectives de Rietveld Projects.  Nous ne faisons pas appel à des investisseurs car nous voulons garder un contrôle total, autre conseil précieux de Titeca Accountancy. »

 

C’est aussi sous l’influence de Titeca que les deux frères ont décidé de s’aventurer sur le marché de la location. « Nous louons des entrepôts et des bureaux à des entreprises. Ce pan de notre activité s’est développé lentement, mais nous nous y consacrons de plus en plus.»

'Plus qu’une simple marque, Rietveld Projects est un label de qualité, tout comme Titeca Accountancy.'

M_T_Rietveld-24.jpg

Leur singularité à la côte… a la cote !

 

Peter et Thomas ont maintenant un second bureau à Gand, mais c’est principalement à la côte belge qu’ils se sont fait une renommée jusqu’ici, se distinguant par leur architecture minimaliste et leur souci de la qualité. Leurs réalisations contrastent ainsi avec le style typique des résidences côtières.

 

 « Rietveld a pour slogan : construire avec l’architecture comme une passion. Nous travaillons uniquement avec des architectes de renom : Govaert & Vanhoutte, CAAN, Element, Callebaut. De plus, nous travaillons presque toujours avec les mêmes entrepreneurs. Sinon, nous ne pourrions jamais être aussi prolifiques avec une petite équipe. Nos projets sont toujours singuliers. Lorsque quelqu’un part à gauche, nous allons à droite. Nous sommes sans cesse à la recherche de nouveaux matériaux et de styles innovants. Nous voulons préserver notre originalité. »  
 

 

 

Créer un héritage et surveiller de près son image de marque

 

Plus qu’une simple marque, Rietveld Projects est un label de qualité, tout comme Titeca Accountancy.

 

 « Nous visons à ce que nos immeubles puissent être reconnus au premier coup d’œil, même par un profane. Notre travail va bien au-delà de la recherche de profit, nous entendons créer un héritage. Chaque immeuble constitue une référence pour le suivant en matière de qualité et d’intemporalité. Nous ne faisons aucun compromis en ce qui concerne la qualité et l’architecture, même si cela doit limiter nos bénéfices. Nous surveillons notre image de marque de très près, et je conseillerais à tout entrepreneur de faire de même. »

 

 « Je trouve primordial de bien savoir ce que l’on veut lorsqu’on est entrepreneur. Il faut savoir se distinguer. Rietveld Projects, c’est l’histoire de deux frères. Cette histoire nous rend uniques. Lorsqu’on est entrepreneur et qu’on ne veut pas faire comme tout le monde, il faut savoir mettre en avant son ADN et proposer quelque chose d’inimitable. Même lorsque je me rends dans une boulangerie, je scrute les alentours en me demandant ce qui la distingue des autres. Je trouve également essentiel d’apporter régulièrement des petites touches de nouveauté. Dans l’horeca par exemple, trop d’enseignes ont été très innovantes il y a quinze ans mais n’ont plus rien changé depuis, et sont ainsi complètement passées de mode. N’arrêtez jamais de croître et d’évoluer. »  

 

 « L’une des plus grosses difficultés que nous rencontrons en tant qu’entrepreneurs concerne l’obtention de permis. Heureusement, nous pouvons encore une fois compter sur les conseils juridiques de Titeca Accountancy dans ce domaine. »

Hâtez-vous lentement !

 

Peter et Thomas s’en tiennent au conseil de leur grand-père.

 

 « Il nous disait tout le temps : hâtez-vous lentement. Nous pourrions nous développer plus vite en construisant des bâtiments colossaux, mais ce n’est pas notre ambition. Nous accordons autant d’importance à chaque projet, et suivons chaque client personnellement. Cela nous distingue fortement des autres promoteurs qui vendent 150 appartements à la fois. Dans ces conditions, la relation avec les clients ne peut être que très limitée. »

 

 « Un entrepreneur doit se concentrer sur ses talents. Pour nous, cela consiste à créer des projets de petite envergure et à accompagner le client personnellement. Je serais très malheureux si je me trouvais dans un bureau avec trente collaborateurs. Notre tendance à toujours vouloir tout contrôler a eu un jour des répercussions sur ma santé. J’ai heureusement perdu cette habitude depuis. Aujourd’hui, mon frère et moi avons tous les deux des enfants. Nous les emmenons régulièrement sur les chantiers, les impliquons dans nos activités et demandons leur avis. Nous ne leur imposons rien mais tentons de les éduquer comme nous avons été éduqués. »

   

Ce lien familial fort est l’un des moteurs de Rietveld Projects. « Mon frère et moi sommes si proches qu’il nous suffit d’un seul regard pour savoir ce que l’autre pense. Mon père tenait vraiment à ce que nous ayons cette complicité lorsque nous étions enfants. Il ne se mettait jamais en colère, sauf lorsque nous nous disputions. »

Histoires liées