Actualité |  

12.02.2021

Ne vous faites pas piéger !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Il vous arrive parfois de recevoir des e-mails ou SMS suspects ? Si tel est le cas, ils ont souvent été envoyés par des cybercriminels qui essaient de dérober des informations importantes ou d'accéder à vos coordonnées bancaires.

Soyez donc toujours vigilant au moment de cliquer sur des liens et protégez vos données de connexion. Les cybercriminels vont parfois très loin pour s’emparer de vos données. Certains messages ont l’air tout à fait réels et semblent parfois être envoyés par une personne ou un organisme en qui vous avez confiance.

Les cybercriminels profitent également de la crise sanitaire pour piéger des personnes et des entreprises. Recevez-vous des e-mails, SMS ou messages WhatsApp concernant des primes ou le remboursement d'impôts ? Si tel est le cas, soyez critique et ne les ouvrez pas. Certains messages semblent provenir de services publics, de banques ou d'organismes officiels. Rappelez-vous alors qu'ils ne communiquent jamais par ces canaux et qu'ils ne demandent des informations que via les canaux de communication officiels et sécurisés.

 

Voici quelques conseils :

  • Les messages de phishing arrivent généralement de manière inattendue et sans raison spécifique.
  • Le langage est impératif ou vise à susciter votre curiosité.
  • Ces messages contiennent parfois des erreurs linguistiques ou ne sont pas rédigés de manière professionnelle.
  • Un appellatif vague ou votre adresse électronique comme appellatif peut être suspect.
  • Faites attention aux expéditeurs inconnus et aux adresses électroniques incorrectes.
  • Le message contient-il un lien ? Ne cliquez pas sans réfléchir ! Placez votre souris sur le lien sans cliquer. L’URL complète apparaîtra alors. Celle-ci vous semble étrange ? Il s’agit alors d’un message suspect !
  • Les messages qui se retrouvent dans votre dossier Spam/Junk sont à méfier.

 

Conclusion : vous doutez de l'authenticité d'un e-mail ou d'un message ? Supprimez-le !