Contrôle flash dans les secteurs de la construction et de l’électrotechnique, le 21 mars 2019 !

partager cette publication

Outre les contrôles normaux que mènent les divers services d’inspection, l’administration annonce un contrôle flash national dans les secteurs de la construction et de l’électrotechnique, le jeudi 21 mars 2019. Ce contrôle sera mené conjointement par différents services d’inspection.

 

 

1. Des soucis en perspective ?

 

Pas du tout ! Les contrôles flash ont un objectif essentiellement informatif et préventif. Ils visent à sensibiliser les employeurs, même si les infractions lourdes seront verbalisées par l’Inspection.

 

Si vous êtes en règle avec la législation sociale et avec vos obligations d’employeur en matière d’occupation du personnel, ce contrôle est peut-être ennuyeux, mais n’a pas de quoi vous faire paniquer.

 

 

2. Pouvons-nous nous préparer ?

 

Certainement ! Le Service d’information et de recherche sociale (SIRS) a établi une check-list qui reprend tous les documents que vous êtes susceptible de devoir produire lors d’un tel contrôle. Assurez-vous de pouvoir les présenter et l’inspection se déroulera sans soucis. 

 

Vous pouvez consulter l’aperçu ici.

 

Dernier petit conseil : en tant employeur, veillez à collaborer activement et de bonne foi au contrôle.

 

Mais ! Vous ne devez rien mettre à disposition de plus que ce que l’on vous demande. Vous n’êtes pas sûr de pouvoir bien répondre à une question ? Vous avez le droit de ne pas le faire et vous pouvez toujours demander le conseil d’un avocat ou d’un conseiller externe comme Titeca. Titeca se mobilisera d’ailleurs encore plus, ce 21 mars, afin de pouvoir vous aider si nécessaire.  

 

Si vous souhaitez de plus amples informations, prenez contact avec nous au 051 26 82 68 ou par e-mail à l’adresse info@titeca.be.